La foi qui déstresse

image

Il suffit de peu pour qu'une vie bascule. Mais réflexion faite, n'en faut-il pas peu aussi pour expérimenter un changement heureux ?

Originaire du Burkina Faso, Paul Miampo a vécu ce « déclic positif ». Il a fondé à Ouagadougou un orphelinat et une école, une structure qu’il continue de soutenir et de gérer depuis la Suisse où il habite. C’est par devoir civique qu’il a démarré ce projet mais c’est aussi sa foi chrétienne qui le motive. Le parcours de ce garçon, livré très tôt à lui-même dans la vie, est remarquable.

© RR, 30.03.11

Vous avez des questions ou souhaitez réagir aux propos de nos invités ?
Contactez-nous !

Partagez ce podcast si vous l’avez aimé